LES COMMUNIQUÉS DE PRESSE

Recréation du modèle original de 1960 pour les 60 ans de
Grand Seiko

2020 est une année très spéciale pour Grand Seiko, qui célèbre son 60e anniversaire. Grand Seiko a vu le jour en 1960. Dans l’atelier d’horlogerie Seiko de Suwa, au centre du Japon, une équipe dédiée avait travaillé avec obstination à la réalisation d’une montre alliant la précision, la durabilité, le confort et le design. Ses résultats furent couronnés de succès le 18 décembre 1960, avec une montre en or massif 14 carats, équipée d’un mouvement plat, dont la précision satisfaisait les normes internationales les plus strictes de l’époque. Cette création était telle qu'elle fut baptisée Grand Seiko.
Pour célébrer cette année exceptionnelle, la collection s’étoffe d’une recréation de la première montre Grand Seiko de 1960. 

Plate, précise et fidèle à son héritage 

La recréation est présentée en trois versions, toutes caractérisées par leur finesse et leur extrême précision, rendues possibles par l’intégration du calibre 9S64 à armage manuel. La forme du boîtier, du cadran légèrement bombé et des aiguilles reproduisent fidèlement le modèle original de 1960. Le fond de boîte intègre désormais un verre saphir révélant les superbes finitions du mouvement. Suivant la tendance actuelle, l’ouverture de boîte de ce nouveau modèle est plus large initialement de 35 mm elle passe à 38 mm. Son bracelet possède une boucle déployante très pratique au porté.

Cette création est déclinée en trois matériaux. La version en platine possède un boîtier en platine 950 et des index en or 18 carats, comme l’atteste le symbole de l’étoile apposé sur le cadran. L’inscription Grand Seiko finement gravée sur le cadran est, elle aussi en or 18 carats.
La deuxième version arbore quant à elle un boîtier et des index en or jaune 18 carats. Enfin, la troisième déclinaison possède un boîtier en titane dur brillant, matériau exclusif à Grand Seiko. Il est aussi léger que le titane mais deux fois plus dur que l’acier inoxydable, ce qui le rend très résistant à la rayure. D’une couleur plus rayonnante que le titane habituellement utilisé dans cette collection, il fait ressortir davantage le poli Zaratsu.

Le fond de boîte en verre saphir révèle la beauté de la finition du mouvement.
Les aiguilles des heures et des minutes sont courbées pour suivre parfaitement le contour du verre saphir bombé.

Ces trois versions possèdent les mêmes attributs : un profil fin, des boîtiers de 10,9 mm d’épaisseur, une grande autonomie avec une réserve de marche de 72 heures et une extrême précision, de –3 à +5 secondes par jour. Toutes sont montées sur un bracelet en cuir de crocodile.

Les trois modèles de la collection seront disponibles à compter de juin 2020 dans les boutiques Grand Seiko.

SBGW257
SBGW258
SBGW259

Recréations de la première Grand Seiko

Calibre 9S64
Remontage : armage manuel
Alternances : 28 880 alternances par heure (8 par seconde)
Précision : –3 à +5 secondes par jour (en position statique)
Réserve de marche : 72 heures
Nombre de rubis : 24

Caractéristiques
Boîtier et fermoir en platine 950 (SBGW257)
Boîtier et fermoir en or jaune 18 carats (SBGW258)
Boîtier et fermoir en titane dur brillant (SBGW259)
Bracelet en cuir de crocodile avec boucle déployante avec bouton-poussoir
Saphir bombé haute définition avec traitement antireflet
Fond transparent
Étanchéité : 3 bar, Résistance magnétique : 4 800 A/m
Diamètre : 38,0 mm, épaisseur : 10,9 mm
Prix de vente conseillés en Europe :
39 000 € (SBGW257) / 27 000 € (SBGW258) / 8 300 € (SBGW259)